À propos du Centre

Le Centre des services de développement S.D. et G. offre des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle ou un handicap physique et à leurs familles ou pourvoyeurs de soins dans les comtés de Stormont, Dundas et Glengarry ainsi que dans la ville de Cornwall. Établi en 1987, le Centre est unique au Canada dans la mesure où il offre à notre communauté une vaste gamme de programmes et de services « sous un même toit ». Ces programmes et services sont offerts en français et en anglais par une équipe multidisciplinaire de professionnels qui fournissent aux personnes handicapées le soutien dont elles ont besoin.

Population cible

Le Centre des services de développement S.D. et G. dessert présentement les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un handicap physique et leurs familles ou pourvoyeurs de soins dans les comtés de Stormont, Dundas et Glengarry ainsi que dans la ville de Cornwall. Cette région compte environ 110 000 résidents, presque 55 p. 100 d'entre eux vivant dans des régions surtout rurales.

Le Centre offre également des services aux enfants âgés de zéro à cinq ans qui présentent un risque d'un délai du développement attribuable à des facteurs confirmés, biologiques ou psychosociaux.

Bien que le Centre desserve à la fois les enfants et les adultes, les enfants représentent 70 p. 100 des cas actifs, et la demande ne cesse de croître.

Au cours des dernières années, les besoins des enfants et des adultes ayant une déficience intellectuelle sont devenus plus complexes, ce qui a rendu la prestation de services encore plus difficile pour le Centre.

Les personnes handicapées, de même que leurs familles et les communautés dans lesquelles elles vivent, ont d'énormes obstacles à surmonter.

Jusqu'à récemment, les enfants et les adultes handicapés n'étaient pas acceptés au sein de leur communauté. Les personnes qui ont des déficiences, en particulier une déficience intellectuelle, sont trop souvent mises de côté. Elles suscitent même parfois des sentiments de crainte et elles sont rarement bien accueillies. On les " met à l'écart ". Dans la plupart des communautés, l'accès limité aux services, l'ignorance et le manque de compréhension sont des problèmes courants.

Les parents, quant à eux, sont constamment pris entre les soins dévoués à leur enfant des besoins spéciaux et les efforts à investir pour sauvegarder leur famille ou leur mariage. Certaines activités quotidiennes telles que dormir, aider son enfant à faire ses devoirs et faire l'épicerie deviennent des tâches difficiles à accomplir.

Un père le confirme :

« Notre fils est né atteint du syndrome d'Angelman. Être parent d'un enfant qui a une déficience intellectuelle, ça change votre vie de bien des façons qu'il vous est impossible de comprendre à moins d'avoir vécu l'expérience. Depuis sa naissance, John ne dort pas bien. Il a maintenant six ans et il ne dort souvent qu'une ou deux heures à la fois. Cela veut dire qu'il a besoin de soins jour et nuit. J'ai remanié ma carrière de manière à pouvoir travailler à la maison. Je suis le soignant principal de John et il m'arrive parfois d'être tellement fatigué que je peux à peine voir. »
Les contraintes budgétaires gouvernementales ont eu des répercussions sur la plupart des organismes de services de santé et de services sociaux. Les programmes communautaires connaissent des difficultés; certains ont même fermé leurs portes. Bien que le Centre soit surtout financé par le gouvernement, aucune somme n'est prévue pour des projets d'immobilisation tels que la construction d'un nouveau foyer de groupe. Le Centre doit de plus en plus s'occuper lui-même de recueillir des fonds pour mieux répondre aux besoins de ses clients.

En outre, les soins en établissement sont en voie de disparaître. Les établissements de soins de longue durée ferment leurs portes. Les parents d'enfants et d'adultes ayant une déficience intellectuelle ont maintenant très peu de choix à leur disposition et doivent donc s'occuper de leurs enfants avec un soutien limité de la part des organismes communautaires.

Le Centre des services de développement S.D. et G. a été établi afin d'aider à répondre aux besoins des enfants et des adultes ayant une déficience intellectuelle ou un handicap physique dans leur propre communauté.

Centre des services de développement S.D. et G.
775, rue Campbell
Cornwall, Ontario
K6H 7B7
Tél. : (613) 937-3072
Téléc. : (613) 937-4550
Courriel : info@developmentalservices.ca

Heures d'ouverture
De 8 h à 16 h, du lundi au vendredi

Retour à Profil.